15 novembre 2009

Bourgognes Rouges 93-94 façe à la critique

Un exercice d’assez haute voltige nous attendait lors de la session du Club bruxellois INAO dans le sens que l'on s’attaquait à étudier l’effet du vieillissement sur des bourgognes rouges de deux millésimes plutôt délicats. Pour rappel, le printemps du millésime 1993 fut assez favorable avec une floraison plutôt précoce. Hormis quelques orages dévastateurs en juillet, l’été a été sec et très chaud, produisant des peaux très épaisses. Les pluies de septembre, éparses mais bien réelles pendant les vendanges ont un peu changé la... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]