C'est pas que je cherche les honneurs, au contraire, même si tous les psychologues du web vous susurreront que le fait de bloguer émane d'une pointe de narcissisme, mais ... je ne vais pas non plus me tordre de douleurs dans un océan de larmes de rage parce qu'une revue spécifiquement destinée aux vignerons s'attarde l'ombre d'une page sur ma passion du vin , de la vigne et des vignerons l'ombre de deux pages, fort bien écrites au demeurant.

Non, sans blague, je suis même assez flatté, d'autant plus que j'y suis associé à des cadors comme l'OLIF!

Alors si ca vous tente de lire la chose, cliquez ici, c'est pas très propre comme résolution, mais bon, pas trop envie de concurrencer le fruit de ma satisfaction du jour. A ce sujet, si le gentil auteur Claudine Galbrun ou "Réussir Vigne" devaient être gênés par cette capture d'écran, un petit mail, et hop, le lien sera désactivé.

Tout cela aussi pour dire que voir que notre passion, cela touche les géniteurs même de celle-ci, ca fait chaud au cœur...