Crus Classés du Médoc

Les fêtes approchent doucement à pas feutrés et vous, Madame, qui, par le hasard d'une visite ou par une fidélité qui m'honore, me lisez ce jour, il faut que je vous entretienne d'un placement urgent pour votre futur étalage sous le sapin à l'intention de votre inséparable compagnon dont le seul "défaut" est son œnophilie chronique... Veuillez ne voir, non plus, quelque forme de sexisme que ce soit dans mes propos, la phrase précédente fonctionne évidemment dans tous les sens, rien que mon admiration permanente pour vous, dégustatrices et vigneronnes œnophiles, ne peut qu'en témoigner.

Le dit placement incontournable sous le sapin, c'est ce fabuleux "Crus Classés du Médoc" que viennent de publier Eric Bernardin dit Eric B. pour les intimes et Pierre Le Hong aux éditions Sud-Ouest après trois ans d'inlassables efforts, véritable aventure dont les plus accrocs du Glouglouweb ont pu suivre la naissance sur le blog livremedoc.canalblog.com, blog qui continue, après la sortie de l'objet du désir, à nous égayer de réactions telles celle de JM Cazes.

Certains s'étonneront peut-être de me voir soudainement parler Bordeaux, région viticole avec laquelle j'entretiens une certaine distance... mais quand un tel "machin" se fait jour, au diable les préjugés.
Le plus étonnant finalement c'est que j'ose encore parler de ce livre après qu'Olif sur son blog soit passé avant moi pour le vanter de sa plume la plus brillante.
Mais fi de mes complexes olifiens, ce "Crus Classés du Médoc" est tellement magnifique qu'il n'y a pas d'alternative... il FAUT en causer et en recauser, même le maître Hugh Johnson dans sa préface ne tarit pas d'éloge en décrivant la chose comme Essentielle.

Essentielle...

... dans la présentation d'abord, c'est d'une clarté et d'une grande modernité, entre livre et page web. J'adore ces notions d'encart et d'ordre alternatif qui permettent au livre de sortir complètement de l'aspect guide.

... sur le contenu, ensuite ! Moi qui me suis donné comme mission d'ici dix ans d'avoir écrit un truc "plus modeste" sur l'Alsace, je ne peux être qu'admiratif, vu que tout passionné ne peut ici que se régaler à la lecture de ces pages... les parties techniques sont magnifiques dans leur profondeur et leur facilité de lecture, les cartographies inouïes de précision, les anecdotes, récits historiques, purement passionnants

... sur le concept plus que tout qui réussit plus que jamais pour une région viticole donnée à donner un ardent témoignage de ma définition de ce qu'est le VIN, soit un "l'indiscible lien entre le sol, le fruit et les hommes". A ce titre, parmi les vingt crus visités, rien que le chapitre sur Jean-Michel Comme et son Pontet Canet vaut son pesant d'or !

... sur le ton, enfin, moi qui suis un "contemplatif", je ne peux qu''admirer le léger détachement dont les auteurs ont su faire preuve alors qu'on connait leur attachement pour la région.

Mais au-delà d'un must absolu pour passionnés branchés, ce livre est une mine d'or éducative et devrait être le livre de chevet incontournable des amateurs en herbe, il réduit à l'état de néant de très nombreux pseudo-cours d'œnologie.

Vraiment Eric et Pierre : MERCI

PS : Foncez, achetez, j'espère vraiment qu'il y en aura pour tout le monde