mosse07

1er décembre 2011

mosse02

Au premier jour de l’Avin, il y eut un Pet Nat*…

Si de nombreux pays, à l’exception de la perfide Albion, envient la France pour les andouillettes AAAAA et les cuisses de grenouilles, on peut encore plus parler d’unanimité quand il s’agit des vins hexagonaux. C’est un fait ! Enfin, on pouvait parler d’unanimité, puisque depuis l’an de grâce 2010, une jeune ligérienne répondant au doux nom d’Eva Robineau a mis tout le monde d’accord en mettant au sommet de l’échelle du désir le calendrier de l’Avin, objet qui est désormais aux œnophiles  ce que la saucisse est à Morteau, et je pèse mes mots. Malgré de nombreuses plaintes issues du clergé et des sociétés protectrices des Crèches sous Epicéa ou sous Nordmann  (SPCSE et SPCSN, respectivement), aucune démarche castratrice n’a abouti en justice, et pour le plus grand bonheur des petits et grands buveurs de glou, l’ouragan « Avin » (Force 12 from Robineau (for the people over the Channel)) est de retour en 2011, dans une version mégatop !

Ayant l’insigne honneur d’entamer les festivités de ce calendrier le plus joyeusement  vineux depuis l’invention de la mesure du temps par les disciples d’Amon-Ré, il était presque obligatoire de l’associer à un vin apéritif… avec des bulles, oui mais pas trop.
Pour le choix de la quille, point n’ai-je dû me creuser longtemps les méninges… S'il me fallait certes des bulles ligériennes en honneur à la présidente-générale du calendrier, le dernier des Gaulois de Loire,
René Mosse m’a offert l’objet de mes attentes sur un plateau avec son Pet Nat « Moisson Rouge », une des dernières productions festives issues du Moustachu de Saint-Lambert du Lattay.

mosse03

Habitué des Pet Nat avec les célèbres «Moussamoussettes » et « Juste avant l’été », l’ami René nous livre juste avant les fêtes une version rouge à base de Gamay de Bouze, une version teinturière du noble cépage très à l’honneur dans nos libations multiples. « Moisson Rouge », c’est aussi le titre d’un célèbre polar de 1929, « Red Harvest », attribué à Dashiell Hammet et qui a fortement inspiré les frères Coen.

Dans le cas de la « Moisson Rouge » de Mosse et comme souvent avec ses pet nat*, l’intrigue serait plutôt Serial Glouting avec l’apothéose du suspense au moment où la capsule décolle (C'est la capsule à Paulo, la seule la vraie celle qui prend pas l'eau ! (La Capsule à… Agathe Zeblouse 1980)).

Voyons donc cet objet de plus près…

… La robe est rouge, rouge…  Un poil trouble, parce que les levures et tout le bazar sont encore avec… ce n’est pas dégorgé, quoi…
Le pif, y a du fruit, surtout,  rouge, explosif.  En bouche, c’est bien plus vineux que Moussamoussettes et les quelques sucres résiduels ne sont pas de trop pour arrondir le côté tannique… c’est surtout super frais, servi frais, oui mais pas trop, à cause des tannins ! Plus on aère, plus c’est exubérant, gai, chouette, enfin… Mosse, quoi !
Dommage qu’en pharmacie, on n’ait pas la licence d’exploitation, comme antidépresseur, y a pas mieux !

mosse06

A votre santé, donc, et plus particulièrement, à la santé d’Eva, de mes 30 collègues qui vont suivre… à la santé d'Agnès et René, "naturellement"... et… je vous souhaite beaucoup, beaucoup, beaucoup de quilles en 2012 !

Patrick, helvète d’âge parait-il mûr, glouglouteur à tendance monomaniaque hébergé avec beaucoup de talent par de gentils belges.

mosse04


* Petit lexique à l’usage des djeunes (et moins) qui savent pas encore : Pet Nat… quid ?

Un vin pétillant naturel est un vin effervescent dont les bulles sont obtenues en bouteilles par la fin de la fermentation issue des levures responsables de la fermentation en cuve. Il ne s’agit donc pas d’une refermentation en bouteille suite à l’ajout d’une liqueur de tirage mais bien de la fin du processus de fermentation originel, à même la bouteille de vente. Selon le choix du vigneron, ils peuvent faire ou non l’objet d’un dégorgement.  Les vins pétillants naturels, le plus souvent appelés « Pet Nat » sont, en fait, un témoin de ce qu’étaient les premiers vins effervescents, avant l’avènement des techniques de fabrication des vins effervescents les plus courants.

mosse05