Vendredis du Vin #47
Accords Vins-Mets
Testez votre Chef Favori !

A la fin de son vénérable ouvrage de compilation des œuvres littéraires sur la syrah, Doc Adn alias surtout Aurélien Litron invitait le gentil peuple du Glou à migrer pour le mois de juin vers le nouveau thème des très joyeux Vendredis du Vin (ici aussi) dont je vais tenter d’assurer aussi  bien que lui l’éphémère présidence 

Mais là où je m’insurge…  c’est que l’individu Litron vous invitait à une séance d’accords Mets-Vins, alors que tout au contraire, il s‘agit bien d’une séance d‘accords VINS-METS !!!! 

logo01

Juste une volonté de jouer sur les mots ? Non pas du tout ! Car il s’agit bien d’un défi qui est lancé aux chefs de tous bords, idéalement même, du chef d’un de nos restos préférés. Et ce défi, c’est le mettre en contact suffisamment longtemps à l’avance avec un ou plusieurs vins qu’il ne connaît pas ou pas forcément et qu’après y avoir gouté goulument, il nous sorte le ou les plats qui vont le mieux avec notre sélection, occasion faite évidemment de partager tout cela autour de sa table….
Evidemment, pour y arriver, il faut au moins deux exemplaires de chaque quille, une qu’on offre au chef du jour pour qu’il se fasse la main, une qu’on boit le jour de la divine cène. Mais on ne doute pas qu’en retour, le chef en oubliera jusqu’au droit de bouchon, ce qui équilibre finalement bien les choses.
A noter, enfin,  que plus les vins sont de « Glou », dans la sélection, mieux c’est !!!!
 

Si vous n’avez pas compris, je sais, je peux m’avérer un tantinet complexe, voire confus, n’hésitez pas à me contacter. 

Tout ça, c’est l’idéale théorie, comme on dit et le principe semble fonctionner à merveille, ici, à Bruxelles-les-Bains, parce que tout le monde sait que je suis entouré d’une fameuse bande de joyeux lurons et que les restos extraordinaires ça ne manque pas… donc on finira sûrement sur un truc du genre 13 vins accordés sur 9 plats…. C’est dire !


03
A Bruxelles, c'est ici que ça se passe

Mais je suis conscient que cette sauce qui a si bien pris chez les belges, elle n’est probablement pas réalisable ainsi ailleurs, faute de combattants, faute de munitions ou faute de budget…

Alors bien sûr on peut imaginer d’autres stratagèmes qui vont dans le sens de ce défi Vins-Mets. Comme le suggérait le jeune Olivier, fidèle lecteur de Pontarlier en Jura, pourquoi ne pas prendre un ou plusieurs vins de la carte d’un resto, en avertir son chef un peu à l’avance, afin qu’il concocte un ou plusieurs plats à l’idéal de cette sélection.
Ou alors, faute de pouvoir le faire au resto, au vrai, pourquoi ne pas le faire avec votre chef préféré, tendre moitié ou ami aux mains d’argent et à la fourchette d’or….

02

Vous avez compris, tout est possible, à tous les budgets tant que demeure l’esprit du défi initial « Goûtes-moi ces vins, et fais-nous une cuisine magique dessus ! »…. Et puis, en y pensant un peu, ça lui fera aussi un peu de pub… à votre chef favori. 

Alors, même si le sujet paraît plus ardu que "l’enjôleuse Syrah" , je vous attends quand même nombreux, sur la page Facebook de l’évènement ou par mail (patrick@bottcher.be , pour me faire part de vos expériences le vendredi 29 juin, et les quelques 2-3 jours qui suivent pour les habituels retardataires.