08 mai 2015

Manifeste contre la peur, l'inconnu, manifeste pour le vin naturel

"Le vin naturel sera l'eau douce de nos révolutions (A. Iommi-Amunategui)..." Comme à peu près tous les trimestres sur ce blog, il me faut revenir à nouveau sur le « vin naturel » et les débats passionnés qu’il soulève bien plus que ses défauts. Oui, des défauts, la « nébuleuse » naturelle du jus de la treille en a, et même plus souvent que d’autres types de production du vin. Aucun de ses adeptes n’a prétendu, ne prétend et ne prétendra le contraire, à l’exception, bien entendu d’une frange infime correspondant à... [Lire la suite]

28 avril 2015

Et maintenant... Slow Food !

Toutes les choses évoluent dans la vie, avec souvent, comme ligne de force, une direction à l’origine insoupçonnée mais qui s’avère au fil du temps une évidence.Après 20 années de passion vinique, usé de voir les choses profondes liées au vin (vigneron, histoire, terroir, combats) trop souvent supplantées par une forme de technicité de dégustation qui transforme les amateurs de jus de treille en chromatographes en phase liquides à la limite de la masturbation intellectuelle, je me suis doucement éloigné de ce milieu pour créer... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 12:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2015

Les Liberterres...

… une histoire de rébellion contre les dérives de l'industrie agro-alimentaire Les Liberterres" suit le parcours de 4 paysans qui ont tourné le dos, définitivement, aux méthodes de l’agriculture conventionnelle. Rebelles et passionnés, ils sont des personnages émouvants et provocants, des histoires qui s’entrecroisent pour parler un seul langage : la terre libérée…     En cette journée de la Terre, permettez-moi de revenir sur une véritable émotion partagée hier lors de la projection en première du film « Les... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2015

Changement climatique

15 avril, 25°C annoncés. T'es en vacances en Belgique profonde, la terre du milieu. Tu te lèves tôt pour partir en bagnole à 8H00. Direction Costa Belgica ! Le temps de faire pisser les gosses et le reste, tu démarres à 9H00... T'arrives à Ostende à 13 heures... T'aurais été plus vite en vélo... sans les gosses.... Et oui, t'es pas le seul à avoir des idées à la con. A 13 heures, plus une place de libre dans une terrasse ou ailleurs, les moins cons ont pris le train... Sont arrivés à 10H30, z'ont pris la place... Les gosses ont... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 avril 2015

Insecticide, mon amour !

Vous êtes convaincu que manger « Slow Food » est à la fois positif en terme de goût et de qualité sanitaire et à la fois contribue à faire revivre des sols que l’agriculture industrielle avait vampirisés ; cela nous n’en doutons pas ! Mais quand vous accompagnez votre repas d’un vin, avez-vous le même réflexe vis-vis du contenant de cette bouteille qui accompagne votre assiette « vivante » ? Avez-vous conscience que la majorité des vins est encore le fruit d’une des pires agricultures en termes... [Lire la suite]
23 mars 2015

Le Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes SERA PUBLIE !

MERCI !!! Il y a à peine 5 jours je vous parlais de cette très belle entreprise visant à rééditer une version remise à jour du Dictionnaire encyclopédique des cépages et de leurs synonymes, le fabuleux livre chef d'oeuvre de l'ampélographe Pierre Galet. Et bien, grâce à votre générosité et surtout à votre confiance, l'objectif de récolter suffisament de précommandes du livre et des autres compléments a été atteint en 5 jours ! Toutefois, bien que l'objectif soit atteint, vous avez encore 7 à 30 jours pour... [Lire la suite]

19 mars 2015

Tronches de Vin 2, ça se lit mais ça se déguste aussi !

Amis belges et Ch’nords, les occasions de vous faire dédicacer le sublime Tronches de Vin 2 ne vont pas manquer dans les prochaines semaines et cela toujours accompagné de bien belles quilles, cela va de soi ! On commence par les établissements Basin et Marot qui déménage dans le sens pur du terme de deux maisons, soit du 90A au 88 rue du Page. Pour l’occasion, et pour une dernière fois dans les anciennes installations au 90A, le taulier Jean-François Basin nous offre le samedi 28 mars de 11 à 19 heures pas moins de douze... [Lire la suite]
03 mars 2015

Tronches de Vin 2 arrive le 13 mars 2015 !

Ne ratez pas l'invitation pour la première belge en fin d'article ! Le frisson d'un premier livre.... Il y a à peu près deux ans, mon pote Antonin Iommi-Amunatgui, vindicateur-blogueur de l’année RVF, m’envoie un petit message FB pour savoir si je désire rejoindre l’équipe rédactionnelle du livre Tronches de Vin, en vue de s’attacher à la rédaction du volume deux. Pas un boson de seconde, je n’ai réfléchi et c’est avec l’âme rêveuse et émue d’un enfant qui reçoit le cadeau de ses rêves que j’ai accepté. Facile à comprendre mon... [Lire la suite]
02 mars 2015

Je suis un sale intellectuel du vin

Ah, enfin un coup de gueule….. me direz-vous ! C’est vrai que ce blog doit vous paraître bien calme, tellement ces dernières semaines, je vous balade entre la sortie imminente de l’opus le plus important depuis la descente du Sinaï par Moïse, la promotion de salons divers et une forte propension (je vois ma moitié soudainement le regard fixé sur mon abdomen) à vous parler bouffe, ce dernier acte étant certainement le fait de très « mauvaises » fréquentations et d’un hiver qui ressemble enfin à un hiver et appelle à... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 10:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2015

In Vino Veritas 2.0

Un peu comme une épouse fidèle toujours à vos côtés, on peut dire que la Revue In Vino Veritas, IVV pour les intimes, a toujours été aux miens pour accompagner ma passion du vin, des vins et des vignerons. Toujours présente, oui, mais pas comme ces revues auxquelles nous sommes abonnés et qui s’empoussièrent quelquefois des semaines avant qu’on y jette un œil, que nenni, bien plutôt comme quand le dernier Astérix (époque Goscinny) ou Gaston Lagaffe arrivait à la maison et générait ce plaisir indescriptible et profond de... [Lire la suite]