04 février 2015

Septime, une adresse tout sauf sévère !

A Paris, dans le 11e, c’est derrière une devanture très sobre de la rue de Charonne, que le nom du restaurant « Septime », est affiché sur une carte de visite collée sur la porte, mais c’est derrière cette porte que se trouve une des plus belles surprise culinaire de la capitale française. Tout comme la devanture, son cadre surprend, parce que si souvent les maisons branchées sont t aujourd’hui lumineuses, très sobres avec le blanc qui domine de la table aux plafonds, ici, dans ce décor où l’absence de nappes et où le bois brut... [Lire la suite]

07 juin 2014

Le Garage à Manger.... mais pas qu'à manger, à vivre aussi !

Il y a de ces restaurants où on se dit « ils ont tout pour plaire » et pour une raison ou une autre, sauf l’envie, on y reporte toujours sa première visite. Un de ces nombreux exemples dans mes modestes pérégrinations est certainement le Garage à Manger à Ixelles (Bruxelles). Bon d’accord, l’endroit n’est pas non plus ouvert depuis des siècles, mais il n’empêche qu’avec à sa tête un duo hors norme aux commandes, j’aurai été censé y courir de toute urgence : je veux parler, en salle, de la pétillante Clémence... [Lire la suite]
31 janvier 2013

Bonnes adresses... Ca bouge en Alsace !

Bonne Adresses… Ça bouge en Alsace ! Dans les catégories « Adresses » de ce site, et toujours concernant l’Alsace (en attendant l’Italie), les articles vignerons, restaurants et hôtels  ont été modifiés et complétés. Les numéros de téléphone ainsi que des commentaires ont été ajoutés. Certaines adresses sont passées à la trappe aussi. Bref, tout a été revu dans le fond et la forme Pour rappel, il s’agit uniquement de coup de cœur issu de mes voyages et cela n’a absolument pas la prétention d’être un guide. Je... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 septembre 2012

Caffè al Dente..... Felicita !

Felicità. E' un bicchiere di vino, con un panino la felicità... Avant-propos Cet avant-propos pourra paraître simpliste surtout si vous êtes un fin gastronome mais je dois reconnaître que pendant presque 50 ans la gastronomie italienne s’est le plus souvent résumée, pour moi, à Bruxelles,  au spago maison ou chez les potes, version ultra roborative de la recette ancestrale, avec cet éloignement qui fait qu’à côté de la tonne de pates bien molles et de la demi tonne de viande, un paquet d’un mètre cube d’emmenthal râpé venait... [Lire la suite]