27 février 2015

La Piola, source d'identité calabraise

Ce qui fait le charme et la particularité de nombreux italiens expatriés, c’est leur attachement intense à leurs traditions, à leur culture et à leur langue, non seulement vis-à-vis de leur pays d’origine, mais plus encore vis-à-vis de leur région, leur « Casa Mia », là où ils ont grandi auprès de la « Mamma ». Et comme en Italie tout ou pratiquement se fait en famille ou entre amis autour de la table, c’est dans la cuisine régionale que le plus souvent, les italiens expriment le mieux cet attachement. Le... [Lire la suite]

16 novembre 2013

Gazzetta.... et Dolce Vita !

On vous dira certainement sur Bruxelles que la ville devient de plus en plus française… n’en déplaise à Monsieur Bart De Wever. J'entends évidemment par-là que la ville voit chaque jour pousser du nez de nouveaux visages issus de l’hexagone, et ce, à une vitesse logarithmique, un peu de la même manière que les Belges envoient leurs humoristes à Paname. Oui… mais… se borner à cela serait passer sur un autre phénomène tout aussi marquant, soit une jeunesse italienne de plus en plus présente, surtout, le soir, aux... [Lire la suite]
07 mai 2013

Burps !

  Ce qui suit ne va pas faire obligatoirement plaisir à lire à tout le monde, mais que personne ne se sente vraiment visé en particulier, car je pense bien avoir pas mal d’amis concernés par ce texte, qu’ils soient organisateurs, vignerons ou simple participants. Et que les choses qui suivent soient tout aussi claires, je ne jette aucunement le haro sur les salons dont je parle ici, ils sont indéniablement de qualité et méritent largement votre visite, je suis d'ailleurs partenaire de l'un d'entre eux... Bref…. ... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 10:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 septembre 2012

Caffè al Dente..... Felicita !

Felicità. E' un bicchiere di vino, con un panino la felicità... Avant-propos Cet avant-propos pourra paraître simpliste surtout si vous êtes un fin gastronome mais je dois reconnaître que pendant presque 50 ans la gastronomie italienne s’est le plus souvent résumée, pour moi, à Bruxelles,  au spago maison ou chez les potes, version ultra roborative de la recette ancestrale, avec cet éloignement qui fait qu’à côté de la tonne de pates bien molles et de la demi tonne de viande, un paquet d’un mètre cube d’emmenthal râpé venait... [Lire la suite]