C'est par hasard que cette après-midi au caveau de JF Basin (Basin & Marot Wines), j'ai croisé un flacon de Sébastien David , Seb l'Hurluberlu de St-Nicolas de Bourgueil, pour être précis...

Et pas n'importe quel flacon, la cuvée :

Patrimoine SD 2007 "Ni Dieu ni Maître"

avec comme mention à l'arrière
"Parce que nous ne sommes pas tous des moutons"

Déjà rien qu'à penser aux vins de Seb en général, j'ai la fréquence cardiaque qui monte d'un coup, mais là découvrir la nouvelle cuvée Patrimoine, c'est un peu comme assister à une nouvelle naissance, comme si on allait déflorer la Joconde.

La robe est d'une densité époustouflante, presque noire mais cela reste étincelant

Le nez est un peu fermé l'ombre de quelques secondes, et puis ca vous arrive à donf comme le premier bouquet de rose offert à votre mère : ca explose de fruit, de minéralité et de fraicheur, avec une complexité qui permet de trouver chaque fois un autre arome alors que l'on retourne puiser dans la bouche béante du verre. Et déjà là, on se dit, c'est du cabernet franc, ce machin, non, c'est autre chose, presque pas terrestre.

Le meilleur reste à venir.... Sébastien, il fait des vins de plaisir, des vins qu'on descend plus vite que Monsieur Luke Lucky, parce que le cerveau a mis le mot "Stop" en dérangement. Et là, il confirme : dès l'attaque, fruit et fraicheur se disputent le haut du panier avec une rondeur qui vous emplit la bouche sans la moindre impression de sucres pour autant. Imaginez un vin d'une densité inouïe, d'une matière à couper en tranches qui vous fait l'effet d'une orange croquée pleine bouche.

Il est ALERTE, ce rouge !!!!

Les tanins sont déjà intégrés avec un relief d'une grande finesse. la finale est longue et pleine, avec l'acidité qui vous revient en permanence, le fruit et un petit côté métallique pas déplaisant du tout.

'tain....

Mon pote Laurent avait ouvert le feu sur son blog, ca vaut aussi le détour !