24 janvier 2013

Zind-Humbrecht 2008 - Horizontale "multiple" de 10 cuvées - épisode 3

  Domaine Zind-HumbrechtHorizontale "Multiple" de 2008 sur 10 cuvées A toi, John Villmer, instigateur avec Olivier Humbrecht de ce beau projet, et qui nous a quitté bien trop tôt, bien trop jeune, les "Vieilles Copines" te dédient cet article. AvertissementCet article est un texte évolutif, il reprend chaque année les éléments d’un texte précédent auxquels viennent s’ajouter de nouvelles observations. Il est aussi terriblement technique, trop peut-être diront certains, il est toutefois très difficile d'entrependre ce qui... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 janvier 2013

Il Vino Buono

  Des sites d’information sur le monde du vin, généraliste, régionaux ou non, il y en a, même que concernant la France, ça ne manque pas ! Bourgogne Live, Vindicateur n’en sont que des exemples qui me viennent rapidement à l’esprit, probablement vu qu’ils sont aussi parmi les meilleurs. Par contre, cela fait pas mal d’années que je cherchais ce genre de portail pour les vins italiens et surtout pour les vins naturels italiens. Et si vous lisez régulièrement ce blog, vous n’ignorez pas que mon cœur vinique n’est pas qu’en... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2013

Bettane's Burning.... ou le Bio remis en question

Bettane's burning! Bettane's burning! All across the town, all across the night Everybody's driving with full headlights Black or white turn it on, face the new religion Everybody's sitting 'round drinking sad wines! En réaction aux articles récemment publiés par Michel Bettane dans le Gambero Rosso et à ses prises de postion lors du Grand Tasting vis à vis de la filière bio-biodynamique et/ou naturelle, largement ébruités par Nicolas de Rouyn à travers les réseaux sociaux, et dont ce dernier article me paraît être une excellente... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 14:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 décembre 2012

Calendrier de l'Avin - 13/12/2012

13 décembre 2012 Pour rappel... si de nombreux pays, à l’exception de la perfide Albion, envient la France pour les andouillettes AAAAA et les cuisses de grenouilles, on peut encore plus parler d’unanimité quand il s’agit des vins hexagonaux. C’est un fait ! Enfin, on pouvait parler d’unanimité, puisque depuis l’an de grâce 2010, une jeune ligérienne répondant au doux nom d’Eva Robineau a mis tout le monde d’accord en mettant au sommet de l’échelle du désir le calendrier de l’Avin, objet qui est désormais aux... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2012

Saint-Glou 2012 - Aventures en Jura - 1ère partie

Saint-Glou 2012Aventures en Jura1ère partie Cher lecteur, Avant d’aborder ce texte, sache que tu risques de te retrouver embarqué dans une bien drôle d’aventure où ne figure pas Josiane mais où il y a de la saucisse de Morteau. Mais toi, le vigneron qui passe, soit vigilant… la lecture de ces lignes pourrait t’entraîner dans une compassion à l’égard des blogueurs t’amenant à produire des vins tarés, comme le dit si bien Michel Bettane, et si c’est Michel Bettane qui le dit…. Mais pour te permettre de suivre ce récit qui est à... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 12:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 novembre 2012

VDVs 51 : Des Vins Vivants pour fêter la Mort

Qu’il soit proclamé haut et fort ceci : « les dessins sont encore et toujours signés Rémy Bousquet » ...et c’est pas prêt de finir, on en a bien peur. La mort, l’amor…. Love et Die sont bien les mots qu’on retrouve le plus dans le pop-rock…Même des Frenchies ont essayé… Je l’aime à mourriiiireu, je l’aime à mourrrireu... To love and let Daieux… quoi….Mes aieux ! Tout cela pour dire que la passion va souvent avec le mort, à la fois dernier tango ou dernière cène, enfin plutôt Grande Bouffe… pourvu qu’il y ait... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 novembre 2012

Elisabetta Foradori

Si Elisabetta Foradori m’était contée… Voici un "long" texte qui parle de tout ce qui tourne autour de la vigneronne, de son Trentino et de ses vins. La première partie est consacrée à Elisabetta et son domaine, la seconde à une visite au domaine associée à la dégustation de nombreux de ses vins et la troisième au repas de gala de novembre 2012 à Bruxelles avec la vigneronne entourée de nombreux amis. 1ère partie : Elisabetta et son domaine   « L’homme moderne a oublié … … que presque toutes les... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 octobre 2012

Vendredis du Vin #50 : Special 50 !

Nom : BaraouPrénom : LaurentProfession : Dangereux alterviniste Dernière profession recensée : Président éphémère des 50e Vendredis du Vin Dernière activité notable : Promotion des vins de 50 cl Le titre, le dessin de Remy Bousquet et le Curriculum du Sieur Président en disent déjà beaucoup, je pense…. Car c’est bien Laurent Baraou qui emmène les troupes avides de glou à l’occasion des 50e Vendredis du Vin. Mais où les emmène-t-il, au fait, ce disciple de l’ « autre vin » ? Et bien,... [Lire la suite]
Posté par PBottcher à 12:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
28 septembre 2012

VDVs 49 : My flowers are beautiful

  avec le concours des :     Sous la haute présidence de notre Iris, gardienne sacrée du temple des Vendredis du Vin et sacrée gardienne au demeurant, la tâche du mois semblait s’avérer assez aisée puisqu’en grande admiratrice de Dame Nature qu’elle est, Dame Iris nous invitait à traquer les « fameux » aromes floraux du vin. Premier réflexe du gars qui fait croire aux autres depuis 20 ans qu’il est balaise en pinard, taper « arômes floraux + wikipedia », copier/coller la liste... [Lire la suite]
25 septembre 2012

Caffè al Dente..... Felicita !

Felicità. E' un bicchiere di vino, con un panino la felicità... Avant-propos Cet avant-propos pourra paraître simpliste surtout si vous êtes un fin gastronome mais je dois reconnaître que pendant presque 50 ans la gastronomie italienne s’est le plus souvent résumée, pour moi, à Bruxelles,  au spago maison ou chez les potes, version ultra roborative de la recette ancestrale, avec cet éloignement qui fait qu’à côté de la tonne de pates bien molles et de la demi tonne de viande, un paquet d’un mètre cube d’emmenthal râpé venait... [Lire la suite]